WE Chartreuse/Vercors Compléments – 12 au 14-07-2014

Complément du CR rédigé par Julien pour ce WE

Avec Pierre Yves nous passons déposer notre barda au refuge du Breuil à Pont en Royans, puis nous allons faire un tour au nouveau magasin de Croque Montagne puis nous faisons  les courses au supermarché de Saint Jean en Royans.
Nous retournons au refuge déposer les courses, nous cassons la croûte et partons faire un tour.

Nous allons d’abord voir la grotte de Gournier. La marche d’approche se fait sous une petite pluie. Il y beaucoup plu les jours derniers et la rivière de Gournier est en crue : le débit de la cascade sur les tufs est impressionant. A l’entrée du porche, le niveau d’eau atteint 80 cm au limnimètre. La méduse est entièrement noyée par un débit estimé à 1m3/s
Sous le porche il y a un groupe de spéléos parisiens qui s’entraîne à la plongée dans le lac. Parmis eux je reconnais Philippe Kerneis et Delphine Molas avec qui je discute un moment.

Il y a aussi 2 autres spéléos assis sur un  rocher à mi hauteur de l’éboulis de gauche : C’est Dominique Haeffner (un des coauteurs de Spéléo Sportive dans le Vercors) et un copain. Il font le tour des cavités du secteur pour admirer la crue.

Nous quittons Gournier pour Bournillon : nous laissons la voiture près de la centrale EDF et nous équipons et faisons quelques photos du lac en crue

 

Lac de la Grotte de Bournillon en crue

Lac de la Grotte de Bournillon en crue

Arrivée d'eau dans le lac de la Grotte de Bounillon

Arrivée d’eau dans le lac de la Grotte de Bounillon

A Bournillon, l’accès inférieur et impraticable , le courant est beaucoup trop fort, nous montons par la galerie moyenne, franchissons la Vire de la Chèvre sans équiper, mais nous sommes rapidement arrêtés par l’eau siphonant avant le Village Nègre.

Nous resortons (la pluie s’est enfin arrêtée de tomber), retrouvons la voiture, repartons par la petite route en rive gauche de la Bourne jusqu’à Choranche et rentrons au refuge préparer le repas. Ce soir ce sera tartiflette pour tout le monde ! Il nous reste plus qu’à attendre nos collègues qui ressortent de la Dent de Crolles…

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire