Source Saint Martin à Artemare (01) – 30 et 31-07-2016

Nous profitons du beau temps établi pour retourner travailler dans cette résurgence temporaire en espérant échapper aux orages annoncés.

Samedi :
Michel et Patrick P (SBAPS)

2 incursions de 4h et 3h entrecoupées de pause casse-croûte à l’extérieur pour faire partir les charges et percer de nouveaux trous.

TPST : 7h

Dimanche :
Michel, JR, Patrick P (SBAPS) et Nicole

RV à 10h30 dans le jardin de la propriétaire des lieux.

Michel et Patrick vont au fond pour déblayer et percer de nouveaux trous. Nicole aménage quelques passages au marteau-burin. Il a fait des orages dans la nuit mais dans la grotte le niveau d’eau n’a pas varié.

Avec mon perfo Bosch, je burine les passages qui gênent la progression dès le départ : le premier ressaut et la baignoire. Je vide 2 accus. Le travail est très efficace car les obstacles sont constitués d’une accumulation de galets cimentés par de la calcite. Je ressors après avoir dégagé les déblais et adouci les passages.

Nicole puis Michel et Patrick ressortent. Le dernier tir part bien : à suivre.

TPST : 2h

Nous cassons la croute à l’ombre du figuier. Nous venons de terminer quand éclate un violent orage. Nous quittons les lieux à la recherche d’un bistrot pour boire un café. Tous sont fermés à Artemare, il nous faut aller jusqu’à Virieu le Grand. L’orage finit quand nous arrivons. Nous ne pourrons pas profiter de la terrasse et nous nous installons à l’intérieur très bruyant : il est 15h et une demi-douzaine de clients est encore à l’apéritif.

Nous repartons voir le niveau de la Source du Grouin. Le niveau est à 1,5m sous le capteur et l’eau est laiteuse. Nous donnons des renseignements à une dizaine de promeneurs qui sont venus admirer ce phénomène géologique.

Puis nous allons à Champagne en Valromey pour revoir une résurgence temporaire qui avait été vue par Patrick il y a quelques années. Ses souvenirs sont bons car il fait stopper les voitures au bord de la route et 5mn après il revient victorieux. C’est un trou de 5m de diamètre dans un champ.

Nous nous séparons et rentrons à la maison. Michel et Patrick vont essayer de retrouver la maison du propriétaire pour envisager avec lui une désobstruction d’envergure. A suivre.

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire