Source Saint Martin à Artemare (01) – 20-08-2016

Participants :
JR, Michel, Pierre-François (PEF) et Pierre-Yves (PYL)

RV au club à 8h45 avec PEF et PYL pour prendre le matériel d’escalade artificielle et covoiturer. Départ à 9h et retrouvons Michel 10h15 au domicile de la propriétaire.

Nous formons 2 équipes:
– Michel et PYL vont au fond pour déblayer les tirs de la dernière fois et en préparer d’autres.
– PEF et moi restons au début du méandre pour entamer l’escalade de la cheminée observée précédemment. PEF s’élève doucement en ramonant entre les parois étroites pendant que je le soutiens moralement, le guide et l’encourage. C’est sa première escalade souterraine !!

Les parois sont proches : il suffit de monter en opposition; il n’aura pas besoin de mettre son baudrier et d’utiliser le matériel d’artif. PEF monte d’une dizaine de mètres et constate que le sommet devient impénétrable avec une trace de petite arrivée d’eau. En redescendant, il explore une toute petite galerie horizontale qui queute au bout de 2m.

Michel actionne l’exploseur et un bruit sourd nous conforte. Nous ressortons casser la croûte à l’ombre du figuier. J’ai amené le café, le réchaud : plus besoin d’aller courir au village voisin.

Pour l’après midi nous changeons les équipes :
Michel et PEF vont au fond pour déblayer les tirs de la dernière fois et en préparer d’autres. PYL et moi restons au début du méandre pour jouer avec mon perfo Bosh  et expérimenter la désobstruction en pointillées : je fais des trous tous les 5 cm puis on tape au burin avec le perfo. Quand les batteries sont épuisées, nous terminons à la main.
Le bloc cède avant nous, le méandre est élargi et je peux avancer de 2m de plus. Entretemps, j’ai fini une batterie en perçant un trou qui nous chargerons lors de la prochaine sortie.

Michel et PEF ont avancé de 3m environ. En sortant,Michel actionne l’exploseur et un bruit sourd nous rassure : il y aura du travail de déblaiement à faire…

Nous ressortons et nous nous changeons. La propriétaire nous offre de l’eau d’Auvergne non calcaire bien fraîche pour nous désaltérer.

Nous terminons la journée en allant à la Source du Grouin que PEF et PYL découvrent. Le niveau d’eau a encore baissé depuis notre dernière visite.

TPST : 4h, répartis en deux séances de 2h.

A prévoir : un tuyau de drainage avec crépine pour mettre en place dans la baignoire et l’assécher complètement à l’étiage pour ne pas se mouiller le ventre en rampant.

A noter : un léger filet d’eau et léger courant d’air sortant de la cavité.

En résumé : 15m de première environ, 1ère escalade souterraine de PEF et 2m de mieux pour moi : je ne désespère pas de voir le fond car il parait que la suite ce serait moins  étroite. A suivre…

CR en attente des compléments et du croquis d’explo de PEF

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire