Grotte des Tines – Lompnieu (01) – 06-05-2017

Participants :
Michel et Sébastien

Samedi matin, je démarre seul vers le Bugey, pas d’autres volontaires, sûrement à cause de la météo annoncée éxécrable. J’arrive à 9h chez Michel pour le café et là le Bugey tient toutes ses promesses, il ne pleut pas, c’est le déluge!

Peu importe le matériel est prêt, Michel m’assure qu’on ne craint rien, l’eau ne rentrera pas dans le trou. L’objectif est de changer le tuyau de pompage et d’élargir un peu au fond si on a le temps. 10h30, on arrive au puits des Tines, on s’équipe (avec le groupe électrogène sur le dos) 5 minutes de marche d’approche dans une pente glissante mais ça va on arrive à l’entrée sans dommage. Le coin doit être vraiment sympa avec du soleil.

On installe le groupe, branche le tuyau, Michel a juste le temps de dire « ça marche » et tout s’arrête. On redémarre le groupe mais l’eau ne sort plus, il y a un problème avec la pompe. On décide d’aller voir et on en profite pour installer le nouveau tuyau. Tout se passe bien, mais arrivé en bas nous remarquons une odeur de brûlé et quelques mètres plus loin la cavité est très enfumée. Un constat s’impose, la pompe a grillé. Il faut la récupérer mais là il y a trop de gaz, donc nous remontons. On retourne à la voiture (avec le groupe électrogène sur le dos) et j’en profite pour mettre la néoprène ce qui me prend bien 20 min, largement de quoi aérer la grotte. De retour en bas, l’air est respirable et il me faudra un bon quart d’heure de lutte pour arriver à mettre cette énorme pompe dans ce petit bac en plastique, il faut dire que je suis à plat ventre dans l’eau dans un espace vraiment vraiment très étroit.

Voila, cette mésaventure met un terme à notre journée, le nouveau tuyau est en place mais il faudra réinstaller la pompe avant de pouvoir aller plus loin. Sortie à refaire en été avec petite baignade sous la cascade.

TPST: 1h30 (Temps passé dans ou sous l’eau environ 3h)

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Grotte des Tines – Lompnieu (01) – 06-05-2017

  1. JJ dit :

    On ne peut pas dire que ça s’agglutine,
    pour aller au puits des Tines.
    Avec le groupe électrogène que l’on se coltine.
    Tout ça pendant que les abeilles butinent.
    ce n’est peut être pas aussi bien qu’une soirée libertine.
    ou qu’un périple en Argentine.
    Mais il vaut mieux ça que passer sous la guillotine.
    Ou plus surement prendre des chevrotines.

    ça vaut mieux que d’attraper la scarlatine ……. 😉

Laisser un commentaire