Week-end Canyon Jura – du 16-06 au 17-06-2018

Participants : Audrey, Kevin, Shihori, Fabien, Laetitia, Caribou, Flo et Ptit Nico

Un week-end RIF Canyon, sur les lieux de celui de l’année dernière. Avec la météo capricieuse, et les prévisions plus qu’approximatives, on organise notre week-end au dernier moment. On trouve, comme logement, deux tentes grand luxe avec plancher et terrasse couverte, au camping de Saint Claude. C’est grand confort !

 

 

Samedi

Le choix des canyons n’est pas évident. On opte, après moult changements, pour faire le Grosdar Integral avec la Queue de Cheval ET la Queue d’Âne !

Après un départ laborieux (ça fait du bien de prendre son temps !), on arrive au parking amont vers 11h. Le temps de se changer et de faire la navette, on décide de manger avant de rentrer dans l’eau.

On commence par une descente en rappel depuis le pont, histoire d’étrenner les nouvelles cordes du club. Nos futurs initiateurs corrigent l’équipement de Kevin et on descend dans l’eau. Ça fait du bien de se rafraîchir ! Caribou, après quelques mois de repos forcé retrouve doucement ses marques dans son baudrier et sur la corde. C’est son week-end test pour savoir s’il est opérationnel pour son stage initiateur de la semaine prochaine.

La première partie du canyon est plutôt verticale avec ses trois cascades de 25m, 70m et 30m qui s’enchaînent bien avec Fabien et Kevin aux commandes de l’équipement. La Queue de Cheval est vraiment impressionnante avec ses 70m. Kevin reste en haut pendant que Fabien part équiper le fractionnement. Le relais n’est pas évident

atteindre : la roche glisse à mort ! En attendant que tout le monde descende, les premiers s’amusent dans l’eau. C’est là, que j’inventerai le « Saut du Crapaud à Pattes Rouges » caractéristique d’une espèce très rare d’amphibiens en combinaison néoprène. La C30 aussi est très sympathique avec son surplomb impressionnant et sa « déviation jurassienne » très pratique.

La seconde partie est beaucoup plus ludique. On commence par un magnifique toboggan atterrissant dans une toute petite vasque. Après un peu de marche, on rencontre un premier groupe qui nous laisse passer. Puis un second que nous doublons aussi. On arrive enfin aux sauts ! De magnifiques vasques. On emprunte une main courante pour passer au dessus et sauter dans la deuxième vasque. On enchaîne car on se fait rattraper. Encore un saut ! Certains optent pour un petit saut au niveau de la cascade quand d’autres monteront un peu au dessus pour sauter de plus haut. On fini enfin par la Queue d’Âne. Deux groupes sont déjà en train de descendre quand on arrive. On attend que la place se libère. Ça a l’air de frotter méchamment en rive droite. On décide d’attendre un peu plus pour passer dans l’actif en rive gauche. Il ne reste que quatre personnes à passer, ça ne devrait pas être long. Mais c’était sans compter sur la rapidité des initiés à descendre tout crispés leur premier rappel, qui en plus est plein vide et fait 25m de haut. Après avoir attendu un bon moment, on peut enfin y aller. Fabien est prêt à se lancer quand il s’aperçoit qu’il lui manque quelque chose. Son ATK a disparu, enfin, celui du club. Il a dû le perdre dans une vasque plus haut. L’heure un peu tardive et la fatigue l’encourage à remporter la recherche du descendeur au lendemain. La descente de la Queue d’Âne se fait rapidement et on profite de la dernière vasque pour faire quelques photos.

Après quelques courses, on retrouve Shiori, qui s’est promené aux cascades du Flumen et à Saint-Claude. Le soir, on se restaure avec des saucisses Morteau, patates et cancoillotte ramenés par Kevin.

TPDC : 5h

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dimanche

Le lendemain, encore une fois, le choix n’est pas facile. Fabien renonce finalement à tenter de retrouver le descendeur perdu. Il s’arrangera avec le responsable matos pour en racheter un au club. Après quelques hésitations, on se décide quand même à aller faire le canyon de Coiserette. D’après un autre groupe de canyonneurs au camping, il était en gros débit hier, mais ça passait.

On décolle un peu plus tôt que la veille. Quand on arrive sur le parking, un groupe encadré par un BE est en train de s’équiper. Ils ne font que les parties 2 et 3. La première partie est encombrée de troncs. On décide de la faire quand même. Laetitia et Shiori restent au sec et vont de balader pendant qu’on descend le canyon.

On part en direction du pont de l’autre côté du village, en croyant que le début du canyon est là-bas. Cette erreur nous coûtera une bonne demi-heure de marche dans la rivière sur des rochers très glissants. Une fois arrivés à la cascade marquant le début du canyon, le débit semble impressionnant. On descend en rive gauche hors d’eau. La cascade est magnifique. La suite est un méandre étroit encombré par de nombreux troncs. On alterne entre nage et escalade et désescalade de troncs. Des mains courantes ont été placés en fixe pour facilité la progression à certains endroits. L’encaissement est vraiment impressionnant. Par moment, une lampe pourrait presque être utile.

La seconde partie est beaucoup plus ludique car bien nettoyée et moins étroite. Après un beau saut, on passe sous la fameuse arche. C’est vraiment chouette. La suite est un enchaînement de marche, de nage et de sauts.

La troisième et dernière partie est un nouveau méandre encore plus étroit que le premier. Par endroit, la gorge est tellement étroite et tortueuse qu’on ne voit plus le ciel. En bas d’une petite cascade, Fabien nous encourage à tester la puissance des mouvement d’eau en entrant dans un rappel d’eau. Il est impossible de s’en sortir en nageant. Heureusement, les parois sont proches et Fabien reste à proximité pour nous sortir de là. Encore un dernier saut et on arrive à la fin du canyon.

Après quelques ricochets, on prend le chemin du retour. Ça monte raide ! Heureusement des mains courantes installées par les BE aident bien. De retour aux voiture, on se restaure avec une tarte pommes rhubarbe après s’être changés. C’est finalement l’heure de rentrer sur Lyon !

TPDC : 4h

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En conclusion, un magnifique week-end avec un temps idéal. A refaire !

 

BONUS VIDÉO :  ….. A VENIR …..

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.