Chuats 2 – Terminus Aladin – 21-08-2021

Participants :
Seb (poney sauvage), Yves (petit lapin), Axel (salamander), Cécile (espère inconnue), Julie (nouvelle espèce découverte il y a peu, sans nom), Luc (espère proche de salamander, en cours de nomination), PeF (hibernatus grognus).

Et voilà c’est reparti il faut se lever de bonheur pour aller en spéléo. Ça change du travail. Le rendez-vous est donné à 7h au club. Hé oui, il y a un peu de route. Du coup on avait également prévu de dormir sur place le soir. Pas de chance, nous sommes 7. Il faut donc laisser un camion à Villeurbanne et prendre une voiture (je n’aurai pas ma petite maison 😭).

Ça y est on part pour Font d’Urle (pas sans s’arrêter à la boulangerie, mais ce n’est pas pour moi pour une fois😁). Arrivée sur place vers 9h30. On se change et on part. Un petit crapahute d’environ 30min et on cherche l’entrée. Attention aux coordonnées GPS, celles du livre sont correctes mais encore faut-il les convertir 😉 . Les coordonnées sur lesquelles vous pouvez vous fier sont 44.88884N 5.33482E, en UTM ça donne : 31T 684375 4973254, en Lambert 3 836803X 291961Y. Ne pas faire confiance à OsmAnd et Mapy.cz qui ont bien l’entrée de Chuats 2 de répertorié mais pointe à 200 m de la véritable entrée du trou. Donc si vous voulez éviter de jardiner, entrer l’une des coordonnées ci-dessus 😉 dans votre application favorite.

C’est parti, on rentre sous terre un peu avant 10h30.

Et la première bourde 😁.

Luc : « PeF tu es en haut ?
– Non déjà en bas.
– Parce que j’ai oublié quelque chose.
– ah ? Quoi ?
– Ma bouffe dans le sac vert que j’ai caché en surface. Ça reste entre nous, hein.
– bah oui t’inquiète
😁 »

Après que Luc ait été sauvé par Yves, on est reparti. (note de Juju : ça fait déjà 4 fois que vous partez/repartez depuis ce matin ^^)

L’équipe / la ménagerie du jour

La descente se passe très bien, les puits sont très jolis.

Sapins d’argile avec différentes strates, dans la grande salle en bas du P90

Direction le collecteur du Quint par la galerie du Croll. Ce réseau est également très joli, de belles concrétions, des fistuleuses, gours, …

Fistuleuses au-dessus du crocodile d’argile blanche
Gour avec cristaux triangulaires

Sur le retour, on décide de poursuivre notre visite vu que l’on a été assez rapide. On se dirige donc vers la galerie des coupoles coniques en espérant qu’il n’y ait pas trop d’eau. Coup de chance, c’est quasi sec. On part donc en visite en évitant les 2-3 flaques d’eau dans les bassins de Mondmich blancs, magnifiques. Les coupoles sont également impressionnantes. Ça doit être super en eau.

Et là, deuxième joie de la journée, notre petit Luc nous fait une magnifique glissade dans un petit lac. Décidément, il aime égayer nos sorties 😁. Bon, le problème, c’est que ça a un peu refroidi Julie qui préfère ne pas poursuivre plus loin. On se retourne donc vers la surface.

Sortie vers 18h.

On se change puis départ pour le petit retour. Là on se retrouve escorté par deux beaux patous qui ne nous laissent pas du tout sortir du chemin. C’est fou comme on peut écouter un chien quand il veut quelque chose. Qui est le mouton ?

Arrivée au voiture assez tôt, il sera finalement décidé de rentrer à Villeurbanne.

TPST 8h

CR de PeF

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.