Week-end Canyoning, Spéléo et Via Ferrata en Lozère – 05 au 09-05-2018

Participants :
JC, Axel (Pelle-man), Flo et Ptit Nico, Lison, Imane, Delphine et moi, Fabien

Jour 1 : Canyon de la Fustugère
Nous avons établi le camp au camping « Le Mas Des Sedaries » à Villefort (48800) dans un Bungalow trois chambres qui porte le nom de « Chalet » là bas (ça reste un bungalow).

Pour la première journée, nous avons décidé de faire le Canyon de la Fustugère, un canyon côté V5A2III que JC connais bien puisqu’il l’a déjà fait cet hiver. Axel a revêtu sa « Pelle protectrice » puisque son poignet est encore un peu faible ; nous lui avons trouvé le surnom de « Pelle-man » vu que, quoi qu’il arrive, il s’en sort toujours et même mieux que les valides (ils se reconnaîtront).

Un temps superbe et canyon technique dans lequel j’ai beaucoup appris.

Le soir c’est apéro et lasagne; moi complètement crevé je me suis couché à 22 heures.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 2 : Canyon de Roujanel
Le lendemain, après une courte discussion, on remet ça, encore du canyon mais cela fait plaisir à tout le monde car ce sont les premiers de l’année. On file se faire le Roujanel, un canyon côté V1A3II plutôt long en marche, par contre c’est magnifique, le début très encaissé et aquatique nous régale les yeux, Pelle-man file devant car il est plus rapide grâce à son arme, il me semble aussi l’avoir vu planer avec mais je ne peux pas l’affirmer.

Delphine s’est fait la main en équipement et on a trouvé quelque trous suffisamment profonds pour sauter. Une deuxième bonne journée pleine de soleil comme la première n’en déplaise à ces menteurs de la météo.

Le soir Imane nous quitte par le train, son travail reprenant le lendemain. On enchaîne avec apéro et burger maison, moi complétement crevé je me suis couché à 22 heures.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 3 : Grotte du Pré de Mazel
Troisième jour mais non le moindre, on roule 35 minutes (qui m’ont paru au moins le double) et nous visitons la Grotte du Pré de Mazel. Dès le début j’ai averti « Au SCV on fait les cavités complètes« , j’entend des rires et « on » explique au groupe qu’on va juste se rendre jusqu’à un boyau magnifique rempli de calcite blanche, de champignons de calcaire et surtout « un cimetière de chauves souris ».

« UN CIMETIERE DE CHAUVE SOURIS » rien que ça, je suis ultra motivé !

Nous marchons quelques minutes à la recherche du bon chemin, au passage d’une clôture, alors que je suis dernier du groupe, je découvre un kit abandonné, je me dit que dans les autres club il y a des mecs vraiment tête en l’air.

Je ramasse le kit et constate qu’il est estampillé « SCV »…
Je me dit qu’il doit y avoir un autre club avec les mêmes initiales que nous…
Je constate qu’il pèse ultra lourd et en déduis que je me suis bien fait « eu » comme on dit quand on est poli.

Allez c’est reparti. Arrivés devant la grotte, on démarre directement en rampant dans la rivière, ça c’est de l’aventure. Heureusement on a prévu les néoprènes. Ptit Nico me relayera avec le kit car c’est une grosse grosse galère, il contient 4 bouteilles d’eau en plus de la bouffe et comme c’est un kit canyon on galère à le trimbaler dans les étroitures.

On s’est trompé 3 fois malgré la topo et on a fini par faire la grotte entièrement. Perso je ne comprend pas pourquoi on s’étonne encore. Le fameux boyau a été trouvé malgré quelques difficultés et comme prévu c’est juste une tuerie.

A la sortie, Ptit Nico et Flo nous quittent pour des impératifs de WE.

Le soir c’est… apéro et cassoulet, on se couche tard et on profite du dernier soir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 4 : Via ferrata de Villefort
Le lendemain, on fera la moitié de la via de Villefort, qu’on devra stopper à cause de la pluie, sans regret vu que les trois premiers jours étaient bien garnis.

En bref : à refaire

CR de Fabien

Bonus Vidéo : https://drive.google.com/file/d/1P1UnEbcn9DCLsvMhLCXcjTLle17Q0OPx/view?usp=drivesdk

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.