WE rando-culturo-gastronomique en Chartreuse – 05 et 06-09-2015

Participant : JR avec Nicole Jonard et un couple d’amis, Chantal et Thierry

Samedi 05/09 :

Nous arrivons à 11h au Camping de l’Ourson à Entremont le Vieux pour prendre possession de la Da’hutte que nous avons louée pour le WE. C’est un chalet entièrement construit en bois issu des forêts de Chartreuse. Chantal et Thierry arrivent vers midi. Nous déposons nos affaires et allons à l’Office du tourisme et puis faire les courses à Saint Pierre d’Entremont (le pain coté Savoie et la charcuterie coté Isère). Nous retournons casser la croûte au chalet, puis partons pour le cirque de Saint Même. A l’arrivée bonne surprise la barrière du péage est levée et personne dans la guérite. Nous posons la voiture au parking terminal, mettons les chaussures de randonnée et prenons le sentier pour le

Circuit des sources du Guiers par le pas Ruat et Sentiers des Cascades

Nous suivons le sentier fléché des Cascades jusqu’au croisement où il file vers le bas. Chantal et Nicole continuent sur ce sentier. Avec Thierry, nous continuons vers le haut, empruntons le sentiers des Resquilleurs. Au pied de la cascade des Sources, nous saluons un groupe de musiciens qui font la pause assis à coté de leurs instruments bien rangés dans leurs étuis. Nous grimpons le dièdre et passons la vire qui sont bien équipés de mains courante et câbles aciers style via ferrata pour atteindre la grotte de la Source. C’est le pas Ruat. Aujourd’hui pas besoin de se mouiller les pieds pour franchir la marmite. Nous croisons un groupe de jeunes qui font le circuit dans l’autre sens. Ils nous laissent passer et nous franchissons le couloir, sortons au fond et prenons le passage à droite équipé de chaines. En haut nous prenons le sentier à gauche, franchissons la passerelle métallique et entrons sous le porche en marchant très prudemment car les rochers sont très glissants, pour pénétrer dans la

Grotte du Guiers Vif à Saint Pierre d’Entremont (Isère et Savoie)

Nous nous avançons dans la galerie d’entrée sur une cinquantaine de mètres jusqu’au premier lac où nous rejoignons un couple de randonneurs. Nous sortons de la cavité et suivons l’arête au dessus de la grotte des Sources, longeons la falaise à l’aplomb du Pas Ruat, rejoignons le sentier qui monte au Pas de la Mort. Nous redescendons à gauche, franchissons le passage avec les marches taillées dans la roche et retrouvons le croisement du Sentier des Cascades. Depuis la passerelle en bois, nous admirons d’un coté la Grande Cascade et de l’autre le panorama sur la Vallée des Entremonts.
Nous redescendons par la rive gauche jusqu’à la prairie. Nous retrouvons Chantal et Nicole assises sur un bac à l’ombre en face du Chalet-Hôtel du Cirque de Saint Même.

Avant de rejoindre notre chalet nous allons visiter le Chateau de Montbel. En partant je passe rapidement dire bonjour à Odile et Kiki, anciens du SCV qui habitent le hameau du Château.

Le soir nous allons diner à la Ferme de l’Ours au hameau de La Plagne à Entrement la Vieux géré par Daniel Monin.
Ce lieu a été le camp de base des équipes de fouilles de la Balme à Collomb dirigées par Michel Philippe. A l’époque le bâtiment n’avait pas été réhabilité et le confort beaucoup plus sommaire qu’aujourd’hui. A six reprises, j’ai participé aux fouilles et sejourné au moins une semaine. Nicole et moi allons dire bonjour à la maman de Daniel qui est en train de trier des champignons. Nous nous régalons du menu familial à 14 euros. Chantal et Thierry découvrent le matafan.

Dimanche 06/09 :

Thierry a le courage d’aller courir jusqu’au Désert d’Entremont. Nous profitons du ciel bleu pour découvrir les plantes comestibles sauvages dans le jardin ethnobotanique et pour aller faire provisions de fromage à la Coopérative laitière des Entremonts. Nous déjeunons à l’Auberge des Entremonts, située au dessus du bureau du camping.

Musée de l’Ours des Cavernes
Après le repas, visite du musée de l’ours.
La chance nous sourit toujours car ce WE c’est tarif réduit pour tous les visiteurs à l’occasion des Championnats du Monde d’aviron au lac d’Aiguebelette.
A la sortie, j’ai la surprise de trouver Sylvain M. qui revient d’une randonnée sur le Granier (lien vers son compte rendu à venir prochainement…)

Retour à Lyon par le Col du Granier et Chambéry

Bibliographie sommaire :
Les carnets du cirque de Saint Même, ADEVE, sans date, topoguide en vente à l’Office de tourisme
Randonnée au Seuil, B.Loiseleur, Deuxième rencontre spéléo de Chartreuse, le 1er février 1997

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire