Vallon des Eparres, Désob au SCV 27 – 05-09-2015

Participants : Bérengère, Julien, Pierre-François et Franck-Nicolas

Après la soirée de jeudi de préparation du matériel, on se retrouve au club pour un départ le samedi à 8h !
Julien ne rentrant pas sur Lyon le soir-même, on doit partir à 2 voitures. Pierre-François n’a que 2 places ?! Bon ben tant pis, on met du liquide de refroidissement et on part avec celle de Franck…
Nous laissons une voiture à Entre-Deux-Guiers et nous arrivons au parking à 10h30, il fait 10 degrés (la Chartreuse…).

Arrivés sur le lieu du massacre après l’heure de marche (on n’a pas encore trouvé comment y échapper !), on déballe les affaires et on se prépare. L’entrée de la grotte est toute boueuse (non mais elle est de combien la pluviométrie en Chartreuse ??). La gamatte est remplie d’eau, ainsi que la corde qui se trouvait dedans ! Julien remet en place l’équipement grâce au mousqueton apporté. Maintenant, tout est nickel.

Au fond, on déblaie les résultats de la séance précédente. Rapidement, Pierre-François sort le perfo, supervisé par Julien pour ses débuts de destructeur de roche, pendant que j’enrôle Franck dans mon Syndicat de Lutte Contre la Précarisation des Conditions de Travail au Fond des Trous (SLCPCTFT, à prononcer « Sleucepecetéèfté »). Premières pailles concluantes, on a de quoi déblayer !

Remontée d'une gamatte dans le boyau

Remontée d’une gamatte dans le boyau

Là, nous sommes bien rodés : un travail à la chaine qui n’a rien à envier au taylorisme. On se passe les gros cailloux pour les remonter, dans un sceau, en haut du puits grâce à la poulie. On a tellement bien travaillé que le sceau s’est déformé, puis fendu.
Pour ce qui est de la montée sur corde, la technique semble petit à petit faire son chemin puisque je peux vous annoncer mon temps de 3min19 (euh oui je crois bien que c’est cela). Franck se défend bien aussi, je crois même qu’il met encore moins de temps que moi !
Là où par contre le chrono n’a pas été bon c’est sur la dernière montée : Julien m’a remontée tel un vulgaire sac de pommes de terre grâce à la poulie. Je le conseille à tous, c’est un moyen de transport sûr et reposant.

En ce qui concerne les aménagements extérieurs :

  • Mise en place du gravier qualibré anti-boue sur l’entrée, une entreprise de BTP n’aurait pas fait mieux !
  • Elagage du tronc d’arbre grâce à la super scie de Pierre-François (pour son utilisation, merci de vous rapprocher de Julien)
  • Elaboration d’une plateforme contre le tronc, par accumulation des déblais sortis du trou
  • Réflexion sur l’aménagement de bacs à fleurs et de plantations de légumes en creusant le tronc. Les conditions pluviométrique du secteur semblent en effet tout a fait propices.

Les lieux sont méconnaissables et le confort gagné est bien réel !

Sur le front de taille, ça avance aussi !
Au total, ce sont 7 pailles qui ont donné de leur personne. C’est un beau résultat, les efforts commencent vraiment à payer, on arrive enfin au virage. Julien s’est engagé la tête la première dans le boyau : la pente s’accélère après le virage, le boyau s’élargit un peu et on va trouver un peu de place pour stocker les déblais. Il faudra tout de même employer des méthodes brutales pour que le caillou nous laisse passer…

On n’a pas vu passer le temps : nous sommes repartis du parking à 21h, il faisait 9 degrés… Avec ces températures, le courant d’air était légèrement aspirant. C’est la première fois que nous l’observons ainsi.

On a vu une pizzeria à Saint-Pierre-d’Entremont. On envisage pour une prochaine fois de se faire livrer au pied de la grotte, ou à défaut de manger une fondue haut-savoyarde au resto.
Bilan :
– Toujours pas de Charlie…
– Déblaiement du dernier tir effectué, on pourra directement poser faire chauffer le perfo
– Mousqueton remis en place

TPST : 6h30 environ
CR de Bérengère

Matos en place : C25 réformée, 4 plaquettes/mousquif, 1 seau de maçon fendu + sa corde de traction, 1 seau orange, 1 gamatte + sa corde de traction, 1 marteau, 2 burins, 1 barre à mine, 2 lignes.
A prendre : un hamac + trousse à spit, le kit de paysagiste / jardinier, une tronçonneuse (pour les bacs à fleurs)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire