Vallon des Eparres, Dézob au SCV 27 – 02-08-2015

Objectif : SCV 27 dans le vallon des Eparres
Participants : JR, Julien et Bérengère

Nouveau passage sur le SCV27 en ce début de mois d’août. Après un samedi pourri, il fait un magnifique beau temps ce dimanche, la température s’annonce déja supérieure à 30° sur Lyon. Bref, une journée idéale pour se mettre au frais dans le calcaire des Eparres 🙂

Rdv donc vers 9h. On file rapidement vers St Pierre d’Entremont, puis vers le SCV 27. Après la marche syndicale d’1 heure, bien chargée pour Julien (2 kits, ça l’entraînera pour la Grotte de l’Ours…), on s’installe au bord du trou pour un pic-nic attendu. Chuuuut, des randonneurs, faudrait pas qu’ils nous repèrent …

Début des hostilités vers 13h. On file au fond (atteint en 5 minutes environ, car à -15m !). La descente pour Bérengère se passe bien, c’est sa première descente de puits en spéléo ! (elle se doute pas encore que la remontée sera un peu plus laborieuse ^^). Sur le front de taille, les derniers travaux (fin juin) ont créé pas mal de dégâts. Le boyau est confort en largeur, facile pour bosser. Pas mal de blocs sont évacués, JR les entrepose en formant des marches.

Une fois la zone nettoyée, on ressort le perfo de JR, un Bosch, qui nous fera 2 jolis trous de part et d’autre du boyau. 2 trous, mais pas plus, l’accu rend déjà l’âme… Bref, on charge, on connecte, et on se casse. Enfin, plus rapide à écrire qu’à faire, Bérengère passe bien 15 minutes pour remonter les 10 mètres du puits… (découverte des bloqueurs). Arrivés en surface, on fait péter, et on attend bien 20 minutes que le dégazage s’effectue. En effet, malgré la chaleur (25° à la voiture), le courant d’air est sortant.

On refile au fond pour nettoyer et continuer. Une paille a fait pschiiiit, l’autre a été suffisamment efficace pour décoller une belle lame et fracturer tout un pan de paroi. On tape un peu à la masse, et on refore avec le nouvel accu… qui nous fera également 2 trous uniquement… Ahh la Deutch Quality, si ça pouvait aussi s’appliquer aux perfos…

Bref, on remonte. Bérengère sera un peu plus rapide (14m 55 sans doute), on fait péter. 2 petites pailles, ça sera du confort. Au bruit, ce fût efficace. Verdict lors de la prochaine séance.

Il est déja 17h, on plie les gaules et on rentre sur Lyon. On est au club à 20h, il fait 30°, on a chaud.

TPST : 3h30

Matos en place : C25, 3 plaquettes, 1 seau pourri, 1 marteau, 2 burins, 1 barre à mine.
A prendre : 1 plaquette vrillée, 1 gamatte, 1 corde réformée, du PQ !

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Vallon des Eparres, Dézob au SCV 27 – 02-08-2015

  1. JR dit :

    Après inspection à la loupe des accus de mon perfo Bosch, j’ai découvert que leur capacité est de 2Ah alors que celle des accus des perfos Hilti du club est de 3Ah : voila un début d’explication au petit nombre de trous forés.

    Pas besoin de monter d’eau en quantité: le seau à crème est rempli à raz bord par un goutte à goutte soit 10l en réserve.
    En place également un bouteille de Perrier pleine ( eau à bulle ou du robinet ? )

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.