Expé Serdj 2011

Résumé de l’expédition Serdj 2011

Participants SCV : Sylvain, Cécile, Jacques R, Jacques L, Patrick et Bernard
Participants tunisiens : Mehdi, Dondon, Chaker, Khalifa, Atef et Hichem, accompagnés par Alexis, installé en Tunisie. Les clubs tunisiens représentés étaient AREZ (Association Randonnée Environnement Zaghaoun, présidée par Dondon) et ASPTZ (Association Sport Pour Tous Zaghouan, présidée par Chaker)

Cette expé s’est déroulé du 18 au 29 mars 2011, soit quelques semaines à peine après la Révolution. Malgré l’instabilité liée à cet événement très important pour le pays, le séjour s’est parfaitement déroulé grâce à Mehdi et Bernard.

Le camp de base était situé à Oueslatia, bourgade du centre de la Tunisie. Juste à l’Ouest se trouve le Jbel Serdj, un massif calcaire allongé sur près de 20km. C’est dans ce massif que se trouvent les principales cavités tunisiennes.
Nous avons implanté un camp secondaire, directement sur le Jbel à près de 1000 m d’altitude, sur un col quelque peu venté…

Le Jbel Serd et son éternel nuage !

Le Jbel Serd et son éternel nuage !

Au programme :

  • Prospection et Exploration : le but principal de l’expé était de prospecter ce massif. 50 trous étaient déjà connus, nous en avons rajoutés près de 25 : de nombreux petits trous ou pertes mais aussi plusieurs cavités de plusieurs dizaines de mètres de développement. La découverte principale est l’Event de Gamboura, énorme source temporaire qui assure probablement le trop-plein d’un vaste réseau souterrain. Elle présente un petit puits (6-7m), une salle (40*7*3m) et bute sur un siphon permanent. De l’avis de tous, ce secteur possède un énorme potentiel.
  • Visite de la Grotte de la Mine : c’est l’une des deux cavités majeures du Jbel et de la Tunisie. Elle présente deux immenses salles, du concrétionnement, une histoire étonnante. Le secteur est également très prometteur. Nous y avons passé presque deux journées, une pour la visite, une pour la prospection.
  • Visite d’Aïn Dhab : il s’agit de la seconde cavité majeure, constituée d’une partie en rivière, puis d’une partie fossile au concrétionnement exceptionnel (fistuleuses de 4-5 mètres). Cette visite est très éprouvante physiquement et nécessite une logistique adaptée.
  • Formation et don de matériel : durant le séjour, plusieurs séances de formation ont été mises en place pour les spéléos tunisiens : préparation du matériel, progression sur corde, équipement, topo, dessin… Par ailleurs, plusieurs lots de matériel du SCV et de l’EFS ont été donnés aux clubs ASPTZ de Chaker et AREZ de Dondon.
  • Tourisme : nous avons visité un site romain situé dans la région, Sbeïtla. Ce site est exceptionnel par sa taille et son étant de conservation. Il s’agit aussi pour nous d’une journée de repos bien méritée. Nous découvrons également Kairouan, la ville des tapis, qui abrite une magnifique mosquée. Enfin, nous passons la dernière soirée à Monastir, port et station balnéaire où Bernard a stationné son bateau.

Nos partenaires pour cette expédition : la Mairie de Villeurbanne et la CREI (Commission Internationale de la Fédération Française de Spéléo).

Le compte-rendu complet de cette expé est disponible en pdf en téléchargement au lien suivant : CR Serdj 2011 (7Mo)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire