Perte du Lambourdin (Massif du Criou) – 22 au 24-08-2014

Participants :
22, 23 et 24/08 : Michel SIMEON, Lionel et Magali (SCV)
23 et 24/08 : Clément PERRIN, Thomas PERRIN, Laurence PERRIN, Patrick PERRIN (SBAPS)

Vendredi 22 :
RDV à chez Michel puis direction le Criou sous un temps ensoleillé, mais frais.

Arrêt aux chalets du Trot à mi-montée pour déjeuner chez Christian et Régine, qui tiennent un petit resto d’alpage en plus de leurs activités d’éleveurs et qui soutiennent les spéléos depuis des années.

Après l’installation au refuge de la Fruitière (et digestion), on entame une petite séance perfo, pailles, boum, désob, dans notre Perte du Lambourdin bien aimée.

Samedi 23 :
La famille PERRIN rejoint les creuseurs en début d’après-midi, juste avant que la fissure que l’on suivait depuis la surface ne s’élargisse et laisse entrevoir du vide dessous. En effet, après deux ou trois pailles de plus, ça passe, on descend dans une petite cavité où l’on tient debout sur deux mètres puis qui se prolonge par un mini méandre dans le fond duquel coule un filet d’eau. Il faut ramper sur le coté pour progresser de quelques mètres, mais tous ne passent pas car trop étroit, il faudra recalibrer avant de voir derrière un virage à 5 ou 6 mètres.

Dimanche 24 :
Procédure habituelle pour élargir jusqu’au virage, mais maintenant le temps d’attente pour l’évacuation des gaz nous ralenti considérablement. Derrière ça passe encore fin sur 5m pour s’élargir un peu. On se relève alors dans une petite galerie faisant un ressaut toboggan de 4m, puis nouvelle étroiture longue de 2m avec vue sur un deuxième ressaut de 2m de diamètre et profondeur ?? : donc du travail pour la prochaine fois !

Patrick Perrin

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire