Grotte des Tines – Lompnieu (01) – 14-10-2017

Participants :
Lionel, Michel S.

Grâce à un niveau d’eau exceptionnellement bas, nous avions repéré une perte dans le lit du Séran. La rivière réduite à un filet d’eau arrivait dans un bassin mais n’en ressortait pas à l’aval.

Après quelques sondages, nous découvrons un orifice colmaté par les alluvions dans le lit-même du Séran, l’eau semble emprunter ce chemin vers les profondeurs. Une barre à mine, une masse et quelques pétards permettent de mettre à jour un petit puits cylindrique de 20 cm de diamètre et 1 mètre de profondeur.

La question se pose de savoir si cette perte communique directement avec le Séran souterrain ou passe par la Grotte des Tines située 24 mètres en dessous.

Il faudrait placer une buse dans la perte, avant que le niveau d’eau monte, pour provoquer éventuellement un courant d’air avec la grotte ? Si quelqu’un était libre jeudi 19, nous pourrions faire ça avant l’arrivée de la pluie, prévue en fin de semaine….!!

PS : si quelqu’un avait une barre à mine ( au moins 1,5 mètre de longueur) et puisse l’amener au club ce soir, ce serait super…. merci !

 

Michel S.

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire