Grotte de l’Arche – Nantuy (01) – 24-02-2018

Participants :
Sylvain, Bérengère, Cécile

Cela faisait un bout de temps que j’avais envie d’aller jeter un coup d’œil à la Grotte de l’Arche, découverte récemment (enfin… fin 2012… le temps passe vite). La proposition impromptue est lancée et sera rendue possible par Bruno Hugon que je contacte le vendredi pour le dimanche. Il nous placera la clé à l’endroit prévu. Grâce à P’tit Nico et Flo qui ont mis des indications sur le site, nous avons toutes les infos nécessaires.

Une fois encore (cf. sortie à Envernibard), le GPS de Bérengère sera bien utile pour trouver la « Rue Centrale » à Hauteville, qui n’est pas si centrale. Nous laissons la voiture à Nantuy – là où nous étions venus laver les cordes quelquefois – nous changeons dans le froid glacial (gardant toutes les écharpes et gants à notre disposition) et nous engageons dans la balade des tunnels. La cascade de Charabotte est englacée par endroits, et il y a des stalactites de glace le long des parois, mais du soleil. A la sortie du 2e tunnel, nous trouvons le chemin. Après env.15 min de marche, nous trouvons un abri sur roche avec un départ : c’est sûrement la Grotte de Charabotte.

Faux départ!

 

Nous cassons la croûte avant de rentrer sous terre. Bérengère et moi nous engageons dans le passage bas… mais rien ne débouche. Les seuls occupants sont 2 petits rhinolophes

 

 

Entrée de Charabotte

 

Nous ressortons et continuons de longer la falaise. Un grand porche en amande s’ouvre alors : cette fois-ci ça doit être Charabotte. Nous allons y faire un petit tour jusqu’au bassin terminal. La grotte est concrétionnée et pourrait faire l’objet d’une chouette balade.

 

 

 

 

 

 

La prochaine cavité (avec effectivement son arche) est le but de notre sortie. Bérengère ouvre la trappe et nous entrons dans un hall de cailloux bien empilés : nous reconnaissons le savoir-faire du club de Hauteville.

L’Arche!

Bérengère dans son élément!

 

 

 

 

 

 

Nous nous essayons à quelques photos (mais sans le talent de P’tit Nico) et partons visiter tous les diverticules qui ont des paysages un peu plus variés. Nous ne sommes pas déçus.

Nous sommes contents de ressortir en début d’après-midi. Les températures sont un peu remontées (et la glace a en partie fondu). Il nous faudra néanmoins presque 45 min pour rejoindre la voiture.

TPST : 2h

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire